Logo Région Nouvelle-Aquitaine

Un nouveau challenge pour Aetos ConceptDrone !

C’est à l’occasion du week-end de lancement de la 5e édition du Challenge AETOS ConceptDrone qui s’est tenu ce samedi 14 octobre sur AEROCAMPUS Aquitaine à Latresne, qu’Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, a remis le prix à l’équipe du projet « FUSION », vainqueurs de la 4e édition.

Pour rappel, sur l’année universitaire 2016-2017, cette 4e édition avait réuni trois équipes multidisciplinaires d’étudiants issus de formations différentes - Bordeaux INP/ENSEIRB-Matmeca, l’Université de Bordeaux, KEDGE Business School, INSEEC, CREASUD-Ecoles de Condé -, et encadrés par leurs professeurs. Coachés par le cluster AETOS, ADI Nouvelle-Aquitaine, la Région et des entreprises, ils ont proposé un projet de drone innovant intégrant les 3 dimensions, technique, design et commercial. 

Trois projets de construction de drones avaient été ainsi retenus :

  • BLACKBEE : l’équipe coachée par l’entreprise MAV SOLUTIONS (Mérignac) proposait un drone loisir, un jeu de divertissement avec des drones,
  • AGORA : l’équipe coachée par l’entreprise MUGEN (Mérignac), proposait un drone logistique dans les hôpitaux pour l’approvisionnement de produits frais, depuis la pharmacie vers les différents services,
  • FUSION : l’équipe coachée par l’entreprise REFLET DU MONDE (Mérignac), proposait un drone Clean’R, un système autonome de ramassage des déchets.

 

5e édition 2017-2018 : des projets axés sur l’agriculture, le bâtiment et la viticulture

Avec l’arrivée de sponsors de l’agriculture, du bâtiment et de la viticulture, AETOS franchit un nouveau pas dans sa stratégie de cluster résolument tourné vers les applications. Un indispensable pour être toujours au plus près des besoins des utilisateurs et innover avec une vision précise du marché et de l’usage.

  • C’est ainsi que les Vignobles Bernard Magrez, à travers le Château Pape Clément, leader dans l’utilisation de drone en viticulture de précision, vont accompagner un projet tout au long de l’année, sous la houlette du pôle scientifique, dirigé par le docteur en oenologie Arnaud Delaherche. Grâce à cet encadrement opérationnel bien défini, le domaine de la viticulture dans les applications civiles des drones devrait franchir une étape. Aucun doute sur l’intérêt des drones dans l’agriculture de précision !
  • Le groupe Cassous, acteur local du BTP et de l’immobilier, souhaite développer pour sa filiale BDS, spécialisée dans la démolition et la dépollution, une solution automatisée permettant de gagner en sécurité pour ses collaborateurs et de réduire l'impact environnemental de son activité de déconstruction. Dans cet objectif, le groupe propose aux étudiants de réfléchir avec eux à la conception d’un drone agile qui puisse enlever en intérieur et en extérieur l’amiante friable volatile contenue dans les sols, les murs et les plafonds.
  • L’équipe Agro Soléal (groupe Bonduelle), en partenariat avec Telespazio, confie aux étudiants une étude sur le stade végétatif précis de la floraison (maïs doux et/ou haricots verts), cette étape constituant à elle seule la base de toute la planification du process (récolte / transport / fabrication conserve et surgelé), précise le responsable Agro de Soléal.

Pour cette nouvelle édition, l’Ecole Supérieure du Digital - ESD Bordeaux, a rejoint le pool des établissements de formation.

> Télécharger le communiqué de presse en PDF

« Plus d'actus

A la une